La sécurité des compagnons travaillant sur le chantier du métro 11 est un impératif - 16 août 2018

Mardi 13 août dans la soirée, les compagnons ont été une nouvelle fois la cible d'un jet d'objet en provenance de la tour.

 

Si cette canette pleine avait atteint un compagnon, les conséquences auraient été dramatiques. La police est intervenue immédiatement et une enquête est en cours afin d'identifier l'auteur de ces actes inacceptables mettant en péril la vie d'autrui; une plainte a d'ores et déjà été déposée.  

 

Les compagnons et les personnels qui travaillent sur le chantier sont au service d'un seul objectif : vous permettre de bénéficier au plus vite de l'arrivée du métro à Rosny. Pour y arriver, leur sécurité est impérative et nous mettons tout en œuvre pour la garantir.
 

Circulation des trains très fortement perturbée sur les lignes C, N, U et TER Paris-Chartres les 15 et 19 Aout 2018

Comme vous le savez, la circulation des trains des Lignes Transilien N, U, TER Centre est fortement perturbée par les impacts de foudre qui ont détruit le vendredi 27 juillet dernier des installations de signalisation ferroviaire dans le secteur de Versailles/St-Cyr. Le RER C est également touché entre Javel et Saint-Quentin en Yvelines.

 

Depuis cette date, les équipes de SNCF Réseau interviennent de jour comme de nuit pour reconstruire complètement ces installations.

 

Afin de réaliser les travaux permettant une reprise du trafic en toute sécurité, des interruptions des circulations auront lieu sur une partie de notre réseau.

 

Ainsi, la circulation des trains sera interrompue sur la Ligne C le mercredi 15 août jusqu’à 8h00, entre Massy-Palaiseau et Versailles-Chantiers. Des bus de substitution assureront la prise en charge de nos voyageurs.

 

En ce qui concerne les Lignes N, U et le TER Centre, la circulation des trains sera interrompue entre les gares de Chaville Rive Gauche et St-Quentin-en-Yvelines les mercredi 15 Août matin et le dimanche 19 août matin.

 

Vous trouverez en complément à ce mail les informations communiquées à nos voyageurs.

Celles-ci sont relayées également via les applications SNCF, maligneC, les sites sncf.com, transilien.com, les blogs des lignes C, N&U, et sur Twitter.

 

Conscients des impacts sur les trajets de nos clients, soyez persuadés que nos équipes sont mobilisées pour délivrer la meilleure aide et information possible durant toute cette période.

 

Nous invitons nos clients, dans la mesure du possible, à reporter leur voyage jusqu’à la reprise des circulations.

 

Nous vous préavisons qu’une interruption de même nature est en cours de finalisation pour le dimanche 19 août jusqu’à 13h00, nous reviendrons vers vous jeudi pour vous donner le complément d’information.

 

Panneau d'Information voyageur en test à Châtelet les Halles

L’A86 coupée en deux pour le prolongement de la ligne 11 - 10 août 2018

L'A86 coupée en deux pour le prolongement de la ligne 11
L’A86 coupée en deux pour le prolongemen[...]
Document Adobe Acrobat [1.3 MB]

Métro 11 Défi technique : ripage d’un ouvrage cadre à Rosny - 7 août 2018

À Rosny-sous-Bois, la construction d’un viaduc et d’une station aérienne est nécessaire pour franchir le dénivelé du terrain.

 

Le métro redeviendra ensuite souterrain au niveau du noeud autoroutier A86/A3/A103 en plongeant sous l’autoroute.

 

Pour réussir ce défi technique, des travaux d'envergure sont prévus du 8 au 14 août 2018.

M 14 interruption
M14_Interruption dimanche matin_SeptOct1[...]
Document Adobe Acrobat [197.0 KB]
M 11 fermeture Place des Fêtes
M11_Place des Fêtes_Ferm_AoutSept18.pdf
Document Adobe Acrobat [169.2 KB]
M 11 fermeture Hôtel de Ville
M11_Hotel de Ville_Ferm_SeptOct18.pdf
Document Adobe Acrobat [172.2 KB]
M 11 Fermeture entre Châtelet et Arts et Métiers
M11_Châtelet-Arts-et-Métiers_ITC_Aout1[...]
Document Adobe Acrobat [174.9 KB]

Antony : le passage à niveau de Fontaine-Michalon va disparaître - 3 août 2018

Les travaux devraient débuter en août 2019 et durer presque deux ans.

C’est un dossier vieux de 15 ans qui refait surface. Le projet de suppression du passage à niveau de Fontaine-Michalon à Antony. Les travaux préparatoires du chantier vont être lancés dans les mois qui viennent et les travaux débuteront en août 2019 et devraient s’achever en juin 2021. C’est la SNCF qui porte ce chantier à près de 30 millions d’euros qui prévoit de réorganiser la circulation avec un passage sous les voies.

 

« Nous ne pouvons pas refuser ce projet surtout après le drame de Millas (NDLR : le 14 décembre 2017, six collégiens sont décédés après une collision entre leur car scolaire et un TER sur un passage à niveau dans les Pyrénées-Orientales), confie Jean-Yves Sénant, maire (LR) de la commune. Cette suppression a fait l’objet d’une longue concertation. Ce passage à niveau se trouve en pleine ville et représente un danger. Nous acceptons donc ces travaux même s’ils ne nous satisfont pas complètement et qu’il va falloir protéger nos commerçants ».

 

« Travaux inévitables »

 

Situés entre le passage à niveau et la gare RER de Fontaine-Michalon, un tabac, une pharmacie, une boulangerie, une boucherie, un coiffeur et une brasserie vont directement subir ce chantier. « Nous savions que ces travaux étaient inévitables et nous les acceptons, indique Jean-Luc Neveu, pharmacien. Mais le problème c’est qu’il y a un manque total de communication. La SNCF ne nous a pas reçus, ne nous dit rien, on ne sait pas à quelle sauce nous allons être mangés. »

 

Les professionnels craignent évidemment une baisse significative de fréquentation pendant les 22 mois de chantier, et des problèmes d’accessibilité à leurs commerces.

 

Les riverains sont quant à eux plutôt satisfaits par l’annonce des travaux. « J’ai déjà vu des voitures franchir le passage à niveau alors que la barrière se baissait et c’était limite, indique Jean-Luc. C’est un endroit vraiment dangereux, et même si cela va être compliqué pour les commerces. Je suis certain que tout le monde sera satisfait à la fin. »

 

Bonne nouvelle aussi que ce passage soit « enfin » supprimé pour Marc Pélissier, président de l’association des usagers des transports – FNAUT Ile-de-France : « Il fait partie de la liste des quatre passages à niveaux classés préoccupants par la SNCF dans la région. »

RER C : poste d'aiguillage de Versailles -Chantiers, situation du 31 juillet

La foudre qui s’est abattue vendredi soir à 22h15 sur le poste d’aiguillage situé entre St-Cyr et Versailles – Chantiers a provoqué un incendie destructeur.

Aussi, les lignes desservant Versailles – Chantiers sont toujours perturbées et nous tenons partager avec vous toutes les informations utiles à la compréhension de cet évènement.

 

La foudre a donc provoqué un important incendie vendredi soir dans les installations de ce poste d’aiguillage. Cet équipement revêt un caractère stratégique puisqu’il commande les aiguillages et les signaux de l’ouest de la gare de Versailles – Chantiers, installations indispensables à l’exploitation dense des trains des lignes C, N et U, des trains Intercités, des TER Centre – Val de Loire et des trains de marchandises.

 

Afin de permettre provisoirement la circulation en toute sécurité des trains dans la zone, des mesures techniques ont immédiatement été prises. Elles conduisent à l’immobilisation des aiguillages dans une seule position, et à une exploitation sur le tronçon Versailles Chantiers / Saint-Cyr à une vitesse limitée à 30km/h. Ainsi, chaque voies (le faisceau en est doté de 6 dans ce secteur) est dédiée à une ligne précise.

 

Pour permettre d’assurer un service robuste et sûr dans cette zone, et ce pour l’ensemble de nos clients, nous devons limiter la desserte du RER C de St-Quentin-en-Yvelines à un train toutes les 30 minutes (ce qui conduit à la suppression de 5 trains par jours)

 

En synthèse, nous sommes depuis lundi en mesure d’assurer une exploitation normale de l’ensemble de la ligne C, offre «travaux d’été», à l’exception des 5 suppressions susmentionnées sur la branche de St-Quentin-en-Yvelines.

Suite à cet incendie, le poste d’aiguillage de Saint Cyr doit être totalement reconstruit. Les équipes de SNCF Réseau Île-de-France sont mobilisées et mettent tout en œuvre pour reconstruire ce poste d’aiguillage, de manière à rétablir un service normal d’ici le 24 août.

 

Par ailleurs, le rétablissement de l’alimentation électrique du poste électrique d’Issy-les-Moulineaux nous permet d’assurer, depuis ce matin, la desserte de jour comme de nuit de la gare de Pont du Garigliano – Hôpital Européen Georges Pompidou (la desserte était suspendue de nuit suite au défaut d’éclairage).

 

Nous réitérons nos conseils de vérifier les horaires des trains avant chaque déplacement, à partir de l'appli SNCF, rubrique « Gares » qui diffuse les horaires en temps réels. J’appelle votre attention sur la non mise à jour de la recherche d’itinéraires.

 

Vous trouverez en fichier joint une illustration qui permet de visualiser l’état du poste d’aiguillage avant/après.

Un retour à la normal est envisagé le 24 aout comme indiqué là :
http://documents.transilien.com/1532520518903.pdf
D'ici là, 1 train / 2 en pointe sur lignes N , U et TER de Chartres !

Retour sur l’incident du mardi 31 juillet sur la ligne 1 du métro - 1 août 2018

Retour sur l’incident du mardi 31 juillet sur la ligne 1 du métro
CP RATP Ligne 1.incident 31 juillet 2018[...]
Document Adobe Acrobat [118.5 KB]

A priori, le système d’automatisation de la ligne 1 fonctionne avec un intervalle de 90 s entre rames. Cependant, quel que soit l'intervalle, nous avons déjà constaté cette année plusieurs pannes très pénalisantes pour les usagers. Y a-t-il des bugs ? Existe-il sur ce type de régulation des mises à jour laborieuses comme nous en vivons quelques fois sur nos ordinateurs ? A la RATP de s’expliquer dans le cadre d'un retour d'expérience auprès d’Île-de-France Mobilités.

 

Ce qui est grave, c'est d'avoir laissés les voyageurs sans consigne valable pendant une heure, voire plus, jusqu'à ce qu’ils forcent les portes pour rejoindre les stations les plus proches. Encore plus grave, certaines consignes ont contribué à aggraver la situation comme celle consistant à demander aux voyageurs de garder les fenêtres fermées. Visiblement, cette consigne est adaptée à des rames climatisées or, si les trains de la ligne 1 sont "théoriquement" climatisées, ce dispositif ne fonctionne pas, ou très peu, depuis déjà plusieurs années !

 

En résumé, les voyageurs ont été abandonnés à leur sort pendant plus d’une heure et cela, c’est impardonnable. Quant au pompiers, ils étaient parait-il présents sur les quais de la station Saint-Paul, mais sans l'autorisation de la RATP d’intervenir dans le tunnel.

 

Apparemment, les procédures d'évacuation des rames sur les lignes automatisées ne sont pas au point. L’absence d'un conducteur formé à faire évacuer son train se fait cruellement sentir.

A suivre.