TOUS LES TRAINS À 2 NIVEAUX : ÇA Y EST ! - 27 février 2017

Actualité sur le Tram T1 - 25 février 2017
actualité sur le tram T1 25 février 2017[...]
Document Adobe Acrobat [240.8 KB]

l'ADUTEC présent à la réunion d'information sur le réaménagement de la gare de Val de Fontenay - 23 février 2017

Transdev fourbit ses armes pour concurrencer la SNCF dans les régions L'ouverture des lignes ferroviaires régionales au privé est prévue pour 2023 - 23 février 2017
Transdev fourbit ses armes pour concurre[...]
Document Adobe Acrobat [109.3 KB]

la construction et le ripage du pont-rail à Champigny résumés en 3 min

La construction et l'installation du futur accès à la gare Champigny Centre, depuis la rue Jean-Jaurès, sous les voies de fret ont été réalisées entre novembre 2016 et janvier 2017. Cette vidéo en accéléré vous présente toutes les étapes du chantier. Le ripage de l'ouvrage en béton armé, appelé pont-rail, était programmé depuis deux ans et a été accompli, par SNCF Réseau, en 17 heures !

Le vert jade RATP va disparaître des futurs métros

Vert jade et blanc, la livrée adoptée par la RATP du temps de Christian Blanc ne devrait plus figurer sur les prochains métros. Les MP14, les nouvelles rames commandées à Alstom, devraient… être la première génération entièrement aux couleurs du Stif.

Quelles couleurs ? Tout n’est pas fixé. La livrée en noir et blanc dans laquelle avait été présenté en mai 2016 le nouveau métro relève du choix du constructeur et ne préfigure pas les futures couleurs.

Même s’il n’est pas tombé très loin.

Depuis 2007, l’apparition puis le renforcement de la livrée vif argent, sur divers bus, tram, métros ou RER, ont peu à peu réduit le jade RATP ou le carmillon SNCF à la portion congrue. On travaille aujourd’hui sur le blanc, le gris et l’anthracite. Manque à cette gamme tricolore une couleur vive. Le Stif va-t-il recourir à l’orange ou au bleu–  tous deux plutôt pâlots – qu’il appose avec son logo sur les divers matériels et sur ses documents de communication ? Peu probable (et peu souhaitable).

Au violet vigoureux du passe Navigo ? A une autre teinte ? La réponse ne devrait pas tarder à être connue.

 

Les premiers MP14 vont entrer en service en 2021. Pas encore d’urgence, mais il va bien falloir un de ces jours commander les peintures

Le combat pour l’affirmation visuelle du Stif, mené depuis des années par son directeur de la communication, Christophe Menant, se conclut par une victoire. Le nouvel exécutif régional est plus en phase avec ce choix que l’équipe de Jean-Paul Huchon. L’option, qui banalisera les opérateurs au profit de l’autorité organisatrice, va de pair avec la mise en place progressive de la concurrence.

Déjà, avec la nouvelle année, les Franciliens ont été invités à donner leur avis sur la livrée des futurs trams T9 et T10 (www.design-futur-tram.fr). Trois options ont été présentées, la différence entre elles ne sautant pas aux yeux, à l’exception d’une ligne lumineuse soulignant plus ou moins la continuité de la rame ou distinguant au contraire la face avant. Toujours est-il que la variation sur les couleurs (gris, anthracite et blanc, le bleu plus ou moins visible en toiture tenant plus du reflet du ciel que de la couleur du matériel) manifeste la force du Stif. D’autant plus indispensable que ces futurs tramways seront confiés à leur exploitant à l’issue d’un appel d’offres. Le Grand Paris des bus donne lieu aussi à une réflexion sur l’identité visuelle. Le Stif, tous opérateurs confondus, a un turn-over annuel d’environ 1 000 bus. De quoi s’affirmer le moment venu.

Voici le texte de la lettre ouverte que nous avons cosigné avec les associations Plus de trains et CADEB : Lettre ouverte des associations (...)

Passe Navigo : nouvelle augmentation dans les tuyaux ? - 13 janvier 2017

Le Stif s’apprête à tenir une table ronde sur la tarification, sans doute le 7 mars. Une précédente table ronde, organisée le 20 juin 2016 par Valérie Pécresse, avait débouché… dans la foulée sur l’augmentation du forfait Navigo, de 70 à 73 euros. Il ne serait pas surprenant que la nouvelle table ronde permette de justifier intellectuellement une nouvelle augmentation. Elle pourrait aider à boucler le budget du Stif lors du conseil d’administration du 22 mars.

 

Il faut dire que l’exercice budgétaire va devenir de plus en plus délicat.

Or, le Stif considère que, par rapport aux autres métropoles, et sans même aller jusqu’à l’option dans l’autre sens extrême de Londres, il y a de la marge : les Franciliens n’acquittent que 30 % du prix du transport. Et la part qu’ils acquittent diminue au fil des ans, les renforcements de l’offre n’étant pas compensés par une augmentation proportionnelle des tarifs.

L’an dernier, le Stif a dû absorber l’effet du dézonage. On voit maintenant arriver, avec une certaine inquiétude pour ce qui est des tarifs, le Grand Paris Express, qui doit se traduire par un milliard d’euros de charges d’exploitation annuelle… Certes, des concurrents de la RATP assurent que la surcharge sera bien moindre si on leur confie l’exploitation du métro. Quoi qu’il en soit, surcoût il y aura. Et il est temps de s’y préparer. Même si, s’amuse un témoin, on peut compter sur les mauvaises surprises des chantiers, comme les fuites d’eau qui ont inondé la future station Porte-de-Clichy de la ligne 14, pour retarder le projet. Et donc l’heure des échéances.

Grand Paris Express : la ligne 15 Est déclarée d’utilité publique - 13 février 2017

D’une longueur de 23 kilomètres et comportant 12 gares ainsi qu’un site de maintenance et de remisage, la ligne 15 Est reliera Saint-Denis Pleyel à Champigny Centre. La commission d’enquête publique avait rendu un avis favorable sans réserves, à l’unanimité de ses membres, le 15 septembre 2016. L’arrêté préfectoral d’utilité publique a été publié  le 13 février.

 

Après la ligne 15 Sud (Pont-de-Sèvres – Champigny Centre) en décembre 2014 puis la ligne 15 Ouest (Pont-de-Sèvres – Saint-Denis Pleyel) en novembre 2016, c’est désormais au tour du tronçon Est de la future ligne en rocade – d’être déclarée d’utilité publique. L’arrêté préfectoral a été publié le 13 février.

« La déclaration d’utilité publique de la ligne 15 Est représente l’aboutissement d’un travail de concertation étroit mené avec les conseils départementaux, les maires et les habitants des communes concernées par le projet du Grand Paris Express », s’est réjoui, Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris. « L’ensemble de la grande rocade 15 entre désormais en phase travaux. Les opérations de génie civil sont déjà en cours sur la Ligne 15 Sud. Ils débuteront en mars 2017 sur la 15 Ouest et au début de l’année 2018 sur la 15 Est ».

Déclaration d'Utilité Publique de la ligne 15 Est - Communiqué du conseil départemental du Val de Marne - 13 février 2017
CP DUP 15 Est.doc
Document Microsoft Word [148.5 KB]

Un point important qui explique peut-être que la DUP ligne 15 Est a finalement été donnée :
La ligne 15 ouest ne peut pas fonctionner si la 15 Est n'est pas construite.
En effet, outre le SMR de Champigny, le seul autre prévu est celui de Rosny qui se situe sur la 15 Est.

L'avis du STIF sur la 15 ouest indique même que ces 2 SMR ne suffiront pas à long terme et demande un autre site de remisage.
Curieusement, on n'en entend plus parler...   La SGP proposerait de garer les rames en station la nuit, ce que le STIF juge inapproprié. 

Et sauf erreur, le SMR de Rosny se trouve sur la deuxième section à construire à l'horizon 2030 de Rosny - Bois-Perrier à Champigny-Centre. Cela signifierait que la première section de Saint-Denis - Pleyel à Rosny - Bois-Perrier ne pourra fonctionner sans la construction partielle de la seconde section de Rosny - Bois-Perrier jusqu'au SMR. Autant dire que tout cela milite pour une construction de la 15 est sans phasage à Rosny-Bois-Perrier.

Les travaux de la tangentielle ouest (futur T13) démarrent enfin à Saint-Germain par des coupes d'arbre (cf dossier de la ville en PJ) - 11 février 2017
Dossier_Tram2013.pdf
Document Adobe Acrobat [6.1 MB]

Concertation réaménagement Gare Val de Fontenay - 11 février 2017

Val de Fontenay, première gare de transports collectifs de l’Est Francilien, fait l’objet d’un projet de réaménagement qui vise à

améliorer son fonctionnement actuel et à accompagner l’augmentation de trafic induite par le développement de l’offre de transport

et la dynamique urbaine du secteur.

 

La concertation sur ce projet aura lieu du 20 février 2017 au 24 mars 2017. Deux scénarios d’agrandissement et de réorganisation

des espaces ferroviaires de la gare seront présentés et soumis à l’avis du public ainsi que les principes d’aménagement autour de

la gare pour y accéder par tous les modes.

 

Le STIF et ses partenaires souhaitent débuter la concertation par l’organisation d’une réunion avec les acteurs du territoire.

 

Cette rencontre sera l’occasion d’échanger sur le projet de réaménagement de la gare de Val de Fontenay, sur la base du Dossier

d’Objectifs et de Caractéristiques Principales (DOCP) approuvé par le Conseil du STIF du 11 janvier 2017.

 

Nous vous convions à la réunion avec les acteurs du territoire  qui se déroulera :

Le 23 février de 19h30 à 21h30 à l'hôtel de ville de Fontenay, 4 rue Louis Bayeurte

 

Retards sur la ligne 14 : Valérie Pécresse enjoint la RATP à respecter les délais - 10 février 2014

La présidente du Syndicat des Transports d’Ile-de-France s’inquiète des possibles rallongements de délai pour le prolongement de la ligne 14 jusqu’à la mairie de Saint-Ouen.

Dans un courrier en date du 3 février envoyé à la RATP, Valérie Pécresse estime que « l’expertise de niveau mondial de la RATP (...) alliée aux compétences des prestataires choisis (...) doivent être garantes du respect des engagements pris », au risque, selon Valérie Pécresse, de « porter atteinte à la confiance des Franciliens ». Elle demande ainsi à la présidente Elisabeth Borne, de « prendre les mesures qui permettront d’assurer la mise en service courant 2019 de ce prolongement », notant toutefois « avec satisfaction que la RATP a décidé de mettre en place, les premières mesures d’accélération de cette opération majeure pour la desserte du Nord-Ile-de-France ».

Depuis juillet 2016, les travaux de prolongement de la ligne sont bloqués à la station porte de la Clichy, après une série de fuites d’eau et d’inondations, liées à la proximité de la nappe phréatique. 3,5 kms de tunnel ont déjà été creusés par les deux tunneliers en service sur un parcours qui en compte 5,8kms.

Au 3 février 2017, Yolène (le tunnelier) a parcouru 2067 mètres et posé 1161 anneaux en direction de Porte de Clichy.
En attendant la réalisation complète du radier de la future station Porte de Clichy et en raison des contrôles d’étanchéité en cours, le tunnelier est pour l’instant à l’arrêt avant de pouvoir poursuivre son creusement en direction de Clichy/Saint-Ouen.

Retards sur la ligne 14 : Valérie Pécresse enjoint la RATP à respecter les délais
Retard_M14_VPaEB.JPG
JPG Fichier [103.6 KB]

Sans surprise, le projet de gare du Val Bréon est repoussé aux calendes grecques

Finalement, si les difficultés de construction de la gare de la Porte de 
Clichy devaient s'éterniser, on peut se demander si une mise en service 
partielle jusqu'à Pont Cardinet ne serait pas envisageable.

FERMETURE DES QUAIS DE LA LIGNE 4 À MONTPARNASSE–BIENVENÜE DU 27 FÉVRIER AU 31 MAI INCLUS - 9 février 2017
M4-Fermeture-Fevrier-Mai-2017-Montparnas[...]
Document Adobe Acrobat [623.0 KB]

En fait, les façades de quai de la 4 ne seront identiques ni à celles de la 1, ni à celles de la 14.

 

Celles de la 1 :

Hauteur : 1,70 m. Certains individus passent par-dessus !

La motorisation est située dans le bas de la façade, ce qui induit une certaine distance entre les façades et les portes des voitures et accroit le risque d'accident.

 

Celles de la 14 :

Plus hautes que celles de la 1 (je n'ai pas la hauteur exacte en tête), motorisation en partie haute, fixées aux arceaux qui relient les deux quais.

 

Celles de la 4 :

Hauteur 2,50 m, dont 2,10 m de passage libre.

Motorisation haute.

Pas d'arceaux du type de la 14 (mais les dispositions techniques sont prises pour ajouter des arceaux si, à l'usage, les poteaux porteurs des façades apparaissaient fragiles).

Sur la partie haute, la RATP pense afficher une information dynamique (temps d'attente et autres informations). Nous avons demandé que des panneaux transversaux (même disposition que les actuels) soient également conservés pour une meilleure visibilité par les voyageurs, quel que soit l'emplacement de ces derniers.

 

Il apparait que tous les quais de la ligne 4 n'ont pas la même structure !

Etat - Région : forts investissements en vue pour les transports en Seine Saint Denis - 7 février 2017
Etat Région forts investissements en vue[...]
Document Adobe Acrobat [286.5 KB]

Les urinoirs écolos installés gare de Lyon - 7 février 2017

Deux Uritrottoirs, des urinoirs qui fonctionnent comme des toilettes sèches ont été installés près de la gare de Lyon à à Paris. Un dispositif destiné à lutter contre les épanchements d'urine dans la rue et qui pourrait être étendu en cas de succès.

Placé entre deux jardinières, l'Uritrottoir fait illusion. Ce meuble rouge et gris est en réalité bien plus qu'un bac à fleurs et pourrait bien rendre service aux hommes pris d'une envie pressante. Deux de ces Uritrottoirs ont été placés près de la gare de Lyon, rue de Bercy sur demande de la SNCF. 

Avec son associé, Victor Massip de l'agence nantaise Faltazi ont conçu cet objet pour "lutter contre les pipis sauvages dans les villes". "Nous avons conçu cet urinoir en deux parties, une partie jardinière qui est décorative et une partie qui est réservoir d'urine", explique-t-il. Dans le bac du dessous, l'urine est recueillie sur un mélange de sciure, de paille et de copeaux. Un dispositif simple mais aussi ultramoderne.

"Notre Uritrottoir est connecté, on a doté le réservoir d'un petit capteur qui indique le niveau de remplissage d'urine", poursuit Victor Massip.

Lorsque l'Uritrottoir est plein, un prestataire est alerté pour venir relever le bac. Le mélange servira par la suite à faire du compost. En tout, il faut 500 passages pour remplir le grand modèle et 250 pour le plus petit, disposé un peu plus loin. 

Fermeture de stations RATP majeures - 2 février 2017
courrier_AUT_STIF_fermeture_stations_maj[...]
Document Adobe Acrobat [213.5 KB]
l'Adutec présent au quatrième petit déjeuner – débat organisé par la FNAUT et Mobilettre :
 
Actualité et perspectives de la RATP
Animateur : Gilles Dansart, rédacteur en chef de Mobilettre
Invitée : Elisabeth Borne, présidente-directrice générale de la RATP

Jeudi dernier, lors du petit déjeuner organisé par Elisabeth Borne, celle-ci a démenti tout retard sur la 12. Par contre, elle confirme un retard (10 mois) à prévoir pour la 14. A noter que le chantier du TGI a aussi pris un an de retard... Pas brillant tout ça.

Le prolongement de la ligne 14 prend l'eau - 1 février 2017
Le prolongement de la ligne 14 prend l’e[...]
Document Adobe Acrobat [516.5 KB]

CLAMART Grand Paris Express -Ligne 15 sud

Si vous ne l'avez pas encore vue, cette vidéo des travaux de la gare GPE donne une idée de l'ampleur du chantier :
https://www.youtube.com/watch?v=IaIUmKfo1Tg

Réunion refonte de l’offre - ligne J Nord du 30 janvier 2017

la refonte d'offre sur la ligne J6 du réseau St-Lazare pour 2018 a été présentée récemment en comité de ligne :
http://www.stif.org/IMG/pptx/20170130_jnord_restitution_pleniere_vdef.ppt

Barreau de Gonesse - Extrait intéressant du PV du conseil du STIF de juin 2016
Barreau de Gonesse Extrait intéressant d[...]
Document Adobe Acrobat [285.8 KB]

Pour la réalisation du Tram T11 Express dans son intégralité de Sartrouville à Noisy le sec et pour une exploitation de qualité Vœu au Conseil Territorial du 31 janvier 2017

Voici le texte du vœu adopté par les élus de Plaine Commune :

http://www.plainecommune.fr/actualites/actualites/actualite-detaillee/article/pour-la-realisation-du-tram-t/#.WJJu-n8vtgl

ça bouge un peu, mais c'est bien tardif...