Communiqué de presse SNCF RESEAU Autoroute ferroviaire Barcelone-Perpignan-Bettembourg - 19 février 2019
communiqué presse SNCF Reseau Autoroute [...]
Document Adobe Acrobat [639.7 KB]


Travaux de réfection de l’étanchéité de la gare Port Royal à partir du 25 février 2019 

 D’importants travaux de rénovation et de renforcement de l’étanchéité de la voûte du tunnel de la gare du RER B Port Royal doivent être menés cette année en voirie dans votre quartier.  Le chantier s’installera et se déroulera au croisement du boulevard de Port Royal (5ème arr.) et de l’avenue de l’Observatoire (14ème arr.) à partir du 25 février jusqu’au 22 octobre 2019, du lundi au vendredi en journée. Les travaux s’effectueront en deux étapes comportant chacune trois phases, lesquelles nécessiteront des adaptations d’emprises.
 
L’intervention débutera avec l’installation des équipements et de la base vie, et la préparation du terrain : dépose de l’îlot central, du séparateur et des mobiliers urbains, déplacement d’arrêts de bus, marquage au sol provisoire, modification des feux et de la circulation... Pendant ces travaux préparatoires, deux arbres seront abattus et dessouchés. Ils seront remplacés en fin de chantier par de jeunes arbres cultivés en pépinière. Certaines opérations s'effectueront de nuit, dont la pose du marquage au sol provisoire du 27 au 28 février et l'installation de l'emprise chantier, pour la première étape des travaux, du 18 au 19 mars. 
 
La circulation piétonne et cycliste autour du chantier restera possible et sera adaptée et indiquée à chaque phase de travaux. La circulation automobile sera maintenue mais restreinte selon les phases de chantier. Cette opération sera menée sans provoquer d’interruption de circulation du RER B à Port Royal.  Certains arrêts de bus seront provisoirement déplacés pendant les travaux : - L’arrêt Observatoire-Port Royal des lignes 83, 91 et N02 en direction de Bastille est reporté au niveau du 123 boulevard de Port Royal. - L’arrêt Observatoire-Port Royal des lignes 83, 91 et N01 en direction de Montparnasse est reporté au 88 boulevard de Port Royal. - L’arrêt Observatoire-Port Royal des lignes 38, N21 et N122 est reporté avec le N14 au 39 avenue Georges Bernanos. - L’arrêt Port Royal-Saint Jacques des lignes 83 et 91 en direction de Montparnasse ne sera pas desservi.
 
Nous sommes conscients de la gêne occasionnée pour les riverains, et mettons tout en œuvre pour limiter l’impact et la durée de ce chantier. Pour tout renseignement complémentaire, contactez le 01.58.76.97.79.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le conseil d'administration d'Île-de-France Mobilités a voté ce mercredi à l'unanimité un vœu de soutien à l'interopérabilité des lignes 15 sud et 15 est du Grand Paris Express.

L’autorité régulatrice des transports franciliens s’était déjà exprimée contre l’abandon de l’ouvrage d’entonnement de Champigny-sur-Marne impliquant l’abandon de l’interopérabilité entre les lignes 15 est et 15 sud du Grand Paris Express. Le conseil d’administration d’Île-de-France mobilités à réaffirmé son refus ce mercredi en prenant, à l’unanimité, un vœu qui insiste sur « la plus grande importance de la réalisation de la ligne 15, dans son intégralité, pour désaturer le réseau parisien, et dans une configuration interopérable pour apporter de la souplesse aux conditions d’exploitation et faciliter les opération de maintenance ».

Le président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Christian Favier,  s’est félicité de cette prise de position claire d’IDFM. « La bataille pour le maintien de l’interopérabilité de la ligne 15 n’est pas une bataille locale. C’est une bataille pour les millions de futurs usagers de la ligne 15, pour toute l’Île-de-France. Il serait aberrant de faire le choix de dégrader les conditions d’exploitation et de maintenance de la ligne de métro qui jouera à l’avenir un rôle majeur pur toute la région ».

 

Reprise du trafic sur l’ensemble de la ligne du tramway T2 - 13 février 2019

Trois types d’interventions ont été nécessaires pour permettre la reprise de la ligne sur le tronçon concerné :
L’opération de relevage des deux tramways accidentés s’est terminée ce matin. En parallèle, les équipes ont pu procéder à la remise en état de l’ensemble des infrastructures  endommagées. 

Des tests ont ensuite été effectués, avec le passage de rames à vide à plusieurs vitesses, pour permettre une reprise de l’exploitation en toute sécurité.
 
La RATP tient à remercier les voyageurs pour leur compréhension pendant toute la durée nécessaire au rétablissement de la ligne T2, et assure à nouveau les victimes de tout son soutien. La cellule d’aide aux victimes reste activée.
 
Des enquêtes sont toujours en cours pour permettre de déterminer les causes exactes de cet accident exceptionnel.

Point de situation à 7h ce matin suite à l’accident sur le tramway T2 - 12 février 2019

Un accident s’est produit lundi soir 11 février 2019, peu après 21h, sur le tramway T2 entre les stations Issy Val de Seine et Jacques Henri Lartigue.

 

Deux tramways sont entrés en collision avec des voyageurs à leur bord. La première rame, à l'arrêt, aurait été heurtée à l'arrière par la rame qui la suivait, ce qui l'a fait sortir de la voie. Le bilan donné par les pompiers hier soir faisait état de 11 blessés légers et d'un blessé grave.

 

Tous ont été pris en charge rapidement. Catherine Guillouard, Présidente-directrice générale de la RATP, s'est rendue sur place et «a fait part de sa plus vive émotion. Nous avons ouvert une cellule de crise et la cellule d’aide aux victimes a été activée pour accompagner les voyageurs et agents blessés ainsi que leurs familles ». Une enquête a immédiatement été déclenchée afin de faire toute la lumière sur les circonstances de cet accident.

 

Toutes les équipes ont été à pied d’œuvre cette nuit pour procéder aux opérations de relevage des rames et vérifier les infrastructures voies et caténaires. Les travaux vont se prolonger dans les prochains jours, y compris de nuit afin de rétablir le trafic au plus vite sur l’intégralité de la ligne. Ce mardi 12 février, à prise de service, la ligne du tramway T2 circule normalement entre les stations Pont de Bezons et Parc de Saint Cloud et entre Issy-Val de Seine et Porte de Versailles.

 

Des bus de substitution sont déployés entre Parc de Saint Cloud et Porte de Versailles.
 
 

Point de situation suite à l’accident sur le tramway T2 - 11 février 2019

Un accident s’est produit ce lundi soir 11 février 2019, peu après 21h, sur le tramway T2 entre les stations Issy Val de Seine et Jacques Henri Lartigue.

 

Deux rames de tramway sont entrées en collision avec des voyageurs à leur bord. La première rame, à l’arrêt, aurait été heurtée à l’arrière par la rame qui la suivait, ce qui l’a fait sortir de la voie. Pour le moment, la RATP n’est pas en mesure d’expliquer les raisons de cet accident. Catherine Guillouard, Présidente-directrice générale de la RATP, s’est rendue sur place et « a fait part de sa plus vive émotion.

Nous avons ouvert une cellule de crise et la cellule d’aide aux victimes est activée pour accompagner les voyageurs blessés ainsi que leurs familles ».

Une enquête interne a immédiatement été déclenchée afin de faire toute la lumière sur les causes de cet accident. 

La ligne du tramway T2 est actuellement entièrement interrompue. Des bus de substitution ont été mis en place.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 FÉVRIER 2019


LES BUS DE PARIS ET DE LA PETITE COURONNE  ONT UN NOUVEAU PLAN

 

Le 20 avril 2019, Île-de-France Mobilités, la RATP et la Ville de Paris vont lancer le nouveau réseau de bus parisien. Cette modernisation du réseau est le fruit d’une large concertation avec les associations d’usagers, le grand public et les collectivités locales.

 

Cette restructuration, décidée et financée par Île-de-France Mobilités en lien étroit avec la RATP, ainsi qu’avec la Ville de Paris en charge de l’aménagement de la voirie, est historique puisque le réseau de bus parisien n’a été que très peu modifié depuis 1950. L’objectif est d’améliorer la qualité de service offert aux voyageurs avec des bus plus fréquents, plus ponctuels, mieux répartis sur le territoire, à travers un réseau plus lisible avec : >  

Une meilleure répartition des dessertes entre le cœur de Paris et les arrondissements (les 19ème et 20ème arrondissements ont par exemple connus de fortes évolutions démographiques) et communes de la petite ceinture les moins bien desservis. >   La création de 5 nouvelles lignes de bus, de nouvelles liaisons inter quartiers, et la desserte de futures gares du Grand Paris Express. >   Une diminution des doublons d’offre sur certains tronçons au cœur de Paris (exemples : entre gare St-Lazare et Opéra, entre Hôtel de Ville et Louvre Rivoli / Palais Royal).

De plus, cette refonte du réseau et l’aménagement de la voirie qu’elle entraine doit permettre d’améliorer la régularité des bus et augmenter leur vitesse commerciale.

 

Une campagne d’information auprès des voyageurs

 

A partir du 7 février et jusqu’au mois de mai, Île-de-France Mobilités, la Ville de Paris et la RATP mettent en place un vaste plan d’information à destination des voyageurs pour expliquer la transformation du réseau de bus. Outre le site internet dédié et toutes les informations diffusées sur les réseaux sociaux, de l’affichage est mis en place sur et dans les bus, sur les abribus, et des dépliants seront distribués dans 265 gares et stations du réseau RATP. Pour accompagner ce changement, 10 000 agents RATP seront aussi mobilisés pour la mise en service du nouveau réseau, le 20 avril ainsi que les jours suivants, afin d’informer et orienter les voyageurs.

 

Quelques chiffres :

 

3 : les années de dialogue et d’études pour construire le nouveau réseau bus

 

5 : le nombre de lignes créées (25, de Bibliothèque François Mitterrand à Vitry-Marguerite Duras ; 45, de Concorde à Aubervilliers/St Denis ; 59, de Clamart-Percy à Place d’Italie ; 71, de Porte de la Villette à Bibliothèque François Mitterrand ; et 77, de Joinville-le-Pont à Gare de Lyon)

 

50 : les lignes de bus modifiées ou prolongées (20, 21 22, 24, 25, 28, 29, 30, 32, 38, 39, 40, 42, 43, 45, 47, 48, 53, 54, 56, 58, 59, 60, 61, 64, 65, 67, 70, 71, 72, 74, 75, 76, 77, 80, 81, 83, 85, 86, 87, 88, 91, 92, 93, 94, 96, 201, 215, 325, 350)

 

110 : le nombre de bus en plus en circulation pour assurer la nouvelle offre 4 000 : points d’arrêts impactés par la restructuration

 

265 : les gares et stations concernées par ce changement 10 000 : le nombre d’agents RATP qui vont participer à la mise en service du nouveau réseau le 20 avril et être mobilisés pour informer et orienter les voyageurs.

 

10 : en millions d’euros le coût des aménagements de voirie réalisés pour améliorer le réseau de bus

 

40 : en millions d’euros le coût de l’offre supplémentaire financée par Île-de-France Mobilités tous les ans pour assurer le nouveau réseau 700 : le nombre de conducteurs supplémentaires recrutés et formés.

 

Toutes les infos sur www.nouveaureseaubusparisien.fr

Pour info, interview de la Ministre des transports, notamment sur CDG Express :
https://www.francebleu.fr/infos/transports/video-cdg-express-elisabeth-borne-sur-france-bleu-paris-il-n-est-pas-question-que-les-travaux-1549446496
A 6minutes, elle dit que l'Etat tiendra ses engagements sur le CPER. Vraiment ?

rapport du Préfet de région idf concertation CDG Express 5 février 2019
rapport du préfet de région idf concerta[...]
Document Adobe Acrobat [3.8 MB]