La ligne 9 sera totalement fermée à partir de 22h30 les 24 et 25 novembre 2019 dans le cadre de la mise en service du PCC Nouvelle génération à Porte de Saint-Cloud.
P31681 M9 Fin de service 22h30 Novembre [...]
Document Adobe Acrobat [407.7 KB]

Il équipera le RER D en version 7 caisses (130 m) et le RER E en version 6 caisses (112 m) à partir de 2021.

 

Le Groupe RATP et Mobileye signent un partenariat pour le déploiement d’une flotte de vehicules autonomes - 5 novembre 2019

Le Groupe RATP et Mobileye ont signé aujourd’hui un partenariat pour le déploiement d’une flotte de véhicules autonomes.
Le savoir-faire technique de Mobileye en matière de mobilité autonome associé à l’expertise du Groupe RATP sur les services de mobilité urbaine permettront aux deux entreprises de travailler sur le développement au niveau mondial d’une offre de véhicules autonomes.
 

Les premiers véhicules seront testés par le Groupe RATP et Mobileye en 2020 dans le cadre du volet mobilité du quartier d’innovation urbaine « Paris Rive Gauche » co-financé par le Groupe RATP et l’ADEME dans le XIIIe arrondissement de Paris.

 

Dans le cadre du projet « Paris Rive Gauche », le Groupe RATP et Mobileye souhaitent mettre en place un service de véhicules autonomes qui permettra aux voyageurs de rejoindre l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis les réseaux de transport environnants (train, métro et bus). Le Groupe RATP a pour objectif d’intégrer le véhicule autonome à l’offre de transport existante et travaillera en particulier sur les questions d’intermodalité et d’acceptabilité pour les voyageurs.

 

Les véhicules autonomes sont un domaine d’innovation prioritaire pour le Groupe RATP. Collaborer avec Mobileye nous permettra de tester et de développer de nouveaux services de mobilités, afin de proposer à nos voyageurs une offre de transport porte-à-porte, connectée et durable.

 

On continue de s'amuser avec les véhicules autonomes. En l'occurrence encore sur un quasi site propre (desserte hôpital la Pitié-Salpêtrière).

Val-de-Marne : le premier tunnelier du Grand Paris Express sort de terre - 1 novembre 2019

 

Baptisé Steffie-Orbival, l’engin a parcouru plus de 2 km depuis Champigny, pour creuser la future ligne 15 Sud du supermétro.

Premier parti, premier arrivé. Lancé début 2018 depuis Champigny, le tunnelier « Steffie-Orbival » a rallié Villiers-sur-Marne, en fin de semaine dernière. Ressorti la roue de coupe pleine de terre, le monstre d'acier (100 m de long pour 10 m de large) a parcouru plus de 2 km (2 183 m exactement) de la future ligne 15 Sud (de Pont de Sèvres à Noisy-Champs) du Grand Paris Express (GPE).

Baptisée en hommage à une pilote de foreuse de parois souterraines (Steffie) et à l'association pionnière dans le soutien au projet de supermétro (Orbival), la bête va désormais être démontée puis acheminée vers un nouveau chantier, pour y creuser un autre tronçon, de la ligne 17 cette fois-ci.

10 tunneliers dans le sous-sol du Val-de-Marne

Pendant des années encore, le Val-de-Marne va être rythmé par le ballet des tunneliers. D'ici fin 2019, dix engins sont attendus dans le sous-sol du département. Faisant du territoire le plus gros chantier du GPE, avec ses 12 gares et 54 ouvrages actuellement en travaux.

Le septième tunnelier du Val-de-Marne a été baptisé, mi-octobre, et portera le nom de « Camille », en l'honneur de la joueuse internationale de squash Camille Serme. Niché à plus de 20 m sous terre, il est parti de la gare de Créteil-l'Echat pour rejoindre l'avenue Roger-Salengro, à Champigny. Soixante-dix personnes se relaieront, six jours sur sept, pour y parvenir d'ici avril 2021.

 

Enquête publique sur le projet ALTIVAL - octobre - novembre 2019
L’Association des Usagers des Transports / FNAUT Île de F r a n c e s o u t i e n t le
p ro j e t d e t r a n s p o r t AL T I V A L s o u m i s à e n q u ê t e p u b l i q u e .
Altival - Avis de l'AUT - FNAUT Île-de-F[...]
Document Adobe Acrobat [617.0 KB]

Auto/train - La fin ? - Compte rendu du 8 octobre 2019

Auto/train - La fin ? - 8 octobre 2019
la fin des auto trains SNCF-Reunion_2019[...]
Document Microsoft Word [67.0 KB]