Renfort ligne de bus 124
renfort HP, HC et soirée du lundi au ven[...]
Image JPG [478.2 KB]
Renfort ligne de bus 127
renfort des fréquences le week-end bus 1[...]
Image JPG [432.5 KB]
Renfort ligne de bus 318
mise aux normes Mobilien le dimanche et [...]
Image JPG [468.7 KB]

La ligne de bus 143, exploité avec des véhicules articulés

INSCRIPTION "Journée d'informations et d'échanges sur le bruit ferroviaire 18 novembre 2015"
 

INVITATION

France Nature Environnement et SNCF Réseau

vous invitent à une journée d’information et d’échanges sur :

Le bruit ferroviaire :

Un sujet complexe et un enjeu majeur pour le report modal

Le Mercredi 18 novembre 2015 à Paris – de 09h30 à 16h10

(La Halle Pajol - 20, esplanade Nathalie Sarraute – 75018 Paris) - Salle République

Cette journée permettra de comprendre les mécanismes du bruit ferroviaire et d’échanger sur ses enjeux.

Le bruit ferroviaire concerne le fret en particulier : pour pouvoir le développer en France, il faut à la fois travailler sur l’acceptabilité de ce mode de transport aux multiples avantages environnementaux et sur les mesures possibles de réduction du bruit, sachant que la perception et l’acceptabilité du bruit sont étroitement liées et ne relèvent pas simplement d’une mesure physique du bruit en décibels.

Inscrivez-vous

Le programme de la journée

Information, échanges et table-ronde rythmeront cette journée de sensibilisation.

Infos du 19 octobre 2015

l'ADUTEC présent à la réunion des adherents de l'AUT en présence de Claude Bartolone - 15 octobre 2015

M 14 : Zéro conducteur mais déjà un milliard de voyageurs - 15 octobre 2015
zéro conducteur mais déjà un milliard de[...]
Image JPG [748.1 KB]
Liaison express Paris-Roissy : Hidalgo pose ses conditions - 15 octobre 2015
Liaison express Paris-Roissy Hidalgo po[...]
Document Adobe Acrobat [455.0 KB]
Vincennes : 20 M€ pour le réaménagement de la gare du RER A - 15 octobre 2015
Vincennes 20 M€ pour le réaménagement de[...]
Document Adobe Acrobat [243.2 KB]

crédits Transports Région Ile de France - 13 octobre 2015

Je vous fais suivre la réponse de la Région sur la répartition des 
crédits Pour répondre à votre demande, il ressort que sur la mandature, il a été mis en place (Api affectés) :
•  2477.5 M€ sur les TC
•  184.8 M€ sur les routes (infras) RN+RD
•  512.7 M€ sur les mobilités hors routes (vélos, PDU, TCSP, NVU, sécurité routière, bruit ….)
•  60.89 M€ sur le fret et les marchandises.
Il en ressort que les opérations routières "pures" représentent moins de 6% des investissements sur le dernier mandat. 
C’est parti pour le métro 1 jusqu’au Val-de-Fontenay - 8 octobre 2015
C’est parti pour le métro 1 jusqu’au Val[...]
Document Adobe Acrobat [261.6 KB]

Pour votre bonne information, vous retrouverez le Bulletin de la Qualité de Service Trimestriel pour le second semestre de l’année 2015, sur le site Internet du STIF à l’adresse suivante :http://www.stif.org/IMG/pdf/bqst_2nd-trimestre-2015.pdf

Altival : le prochain bus en site propre du Val-de-Marne s’élance - 8 octobre 2015
Altival le prochain bus en site propre d[...]
Document Adobe Acrobat [414.4 KB]

Conseil d'Administration du STIF du 7 octobre 2015 - Communiqués de presse

Pour votre bonne information, l’ensemble des communiqués de presse pour ce Conseil sont accessibles sur le site Internet du STIF à cette adresse : http://www.stif.org/presse-et-publications/espace-presse/les-communiques-de-presse-stif/article/communiques-2015.html

Vœux et amendements déposés pour la séance du conseil d’administration du mercredi 7 octobre 2015
VetA_CA07102015.pdf
Document Adobe Acrobat [8.6 MB]

Le vœu sur le renouvellement des MF 77 (L7 et L8) est intéressant mais aurait pu être plus percutant.

En effet, il indique que, selon le schéma directeur du matériel métro approuvé par le STIF en décembre 2013, ces rames seraient remplacées en 2028. En fait, le schéma directeur indique un remplacement entre 2029 et 2034 !

D'autre part, il indique également que le même schéma directeur prévoirait une rénovation des rames en 2018 pour la ligne 7, en 2021 pour la ligne 8. Je n'en ai pas trouvé trace dans le SD, sauf d'une façon un peu bizarre et sans dates : "une remise à neuf de l'aménagement intérieur de ces rames est intégrée au Schéma Directeur du Matériel Pneu" !

Quoi qu'il en soit, le maintien en service, jusque vers 2030, de ces rames mises en service entre 1978 et 1983 serait insupportable (50 ans !).

Idem pour les MF67.

Analyse intéressante du spécialiste Transports de France3 IdF 

Vincennes - Fontenay : un mur de près de 3 km contre le bruit du RER A - 6 octobre 2015
Vincennes Fontenay un mur de près de 3 k[...]
Document Adobe Acrobat [262.5 KB]
AUDIT STRATÉGIQUE DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME TRANSILIEN - RAPPORT DE L'AUDIT - mars 2015
AUDIT STRATÉGIQUE Transilien mars 2015 r[...]
Document Adobe Acrobat [3.5 MB]
Questionnaire de la FNAUT, ci-joint les réponses à votre questionnaire, de la part de M. Carreiras, Secrétaire national adjoint aux transports du Parti socialiste - octobre 2015
Questionnaire de la FNAUT au PS octobre [...]
Document Adobe Acrobat [401.2 KB]
J'ai retenu trois points:
 
1.) les RER: CB décrit ce qu'il faut faire en terme de matériel et d'infra - mais il ne remet pas en cause le mode d'exploitation dans son ensemble, notamment sur les lignes les plus difficiles avec de multiples branches (C et D). La question sera de savoir s'il ne convient pas de booster (et de modifier s'il le faut) l'ensemble du réseau RER pour le hisser au niveau de son début.
 
2.) ticketing & lutte contre la fraude: CB mise beaucoup sur le système fermé, d'une manière + habile il lie le contrôle avec l'idée des unités de transports. Or pour l'usager le système fermé  présente aussi des inconvénients majeurs en terme de confort, sans oublier les problèmes pratiques posés par le système de double validation entrée / sortie (cf le dernier numéro LE RAIL).
 
3.) GPE: CB semble avoir une opinion globlement  favorable des PPP , notamment pour la ligne 18. Cette position est en contadiction avec celle de la majorité des Socialistes (sans parler des autres représentants de la gauche, et les dossiers à problème sont nombreux y compris en IDF (hôpitaux, Min Défense...). Il sera intéressant que CB précise ses idées pour le financement à long terme de l'ensemble des infras et du matériel (comme VP l'avait fait pour le matériel).
Le chantier du T1 à Noisy-le-Sec reprend ... sous escorte policière - 1 octobre 2015
Le chantier du T1 à Noisy-le-Sec reprend[...]
Document Adobe Acrobat [314.5 KB]
Prolongement du tramway T 1 et la sécurité dans tout ça ! - octobre 2015
Prolongement du tramway et la sécurité [...]
Document Adobe Acrobat [385.5 KB]

Explications : convention pour M11 et T9

 

Dans la même délib il y a aussi un financement de la région pour le T3 vers porte de La Chapelle et un autre pour le T9, assortis de la condition habituelle :
"Subordonne le versement de cette subvention à la signature de l’avenant joint en annexe 4 à la présente délibération et autorise le président du Conseil régional à le signer."
L'annexe 4 regroupe les conventions de financement.

Mais attention : il n'y en a pas encore de fonds de la Région pour le prolongement M11 proprement dit. La délib n'approuve qu'un "protocole" de financement. Autrement dit la région n'y mets pas encore un sou. Et pourtant les études de Projet (PRO) ont commencé. Comment cela se fait-il ? parce que  la SGP fait l'avance (exposé initial p 6): 
"Le plan de financement (1084 m€ inscrits au protocole, dont une part SGP de 305) s’applique à l’ensemble des conventions de financements concernant les travaux (études PRO incluses mais préalablement financées par SGP en 2014)."
On a plus de détails dans  le protocole (annexe 2, p 11) : ces études PRO font 61 M€ et la "convention de financement est déjà mise en place par la SGP en 2014". Une convention à un tout seul c'est plus facile et ce n'est d'ailleurs plus une convention, c'est une décision.

Pour les travaux d'adaptation des stations existantes (214 M€, qui sont dans le protocole et s'ajoutent aux 1084), c'est autre chose. La SGP n'y participe pas, et Paris y fait son entrée (61 sur les 214). Les études PRO n'ont pas commencé. Elles vont pouvoir le faire grâce à cette délibération de la Région qui, en cascade, approuve le protocole M11 de 1084 + 214 M€, débloque un financement de 33 M€ pour une première tranche de 126 sur les 214 sous réserve de signature par tous de la convention portant sur ces 126, et autorise son président à signer celle-ci. 

C'est trop simple. D'autant plus que la cohérence avec le CPER signé en février doit être incontestable ...

Retenir au moins une chose : cette délibération ne permet pas encore d'engager de travaux sur le prolongement proprement dit au delà des études PRO.
D'expérience il faut donc rester prudent.