Hier soir compte rendu de la réunion publique de concertation, à la Mairie du 12ème.

Première partie présidée par C.Najdovski, entouré d'Etienne Traisnel, maire adjoint du 13ème, David Gréau (?), maire adjoint du 12ème, Elodie Hanen et Gilles Fourt (IdFM).

Dans la salle, environ 25 personnes, plus les équipes d'IdFM, RATP, SNCF, VdP,….

 

90% des présents étaient des riverains des gares.

Il fut donc surtout question des abords des gares, un peu des "parcours usagers",  pratiquement pas des liens entre gares.

Travail par tables centrées sur une gare.

 

Je me suis assis à la table Bercy, la moins connue, la plus mal lotie, bien qu'elle accueille autant de voyageurs qu'Austerlitz.

Principales remarques et propositions d'amélioration :

  • Signalétique totalement défaillante autour des gares
  • Propreté des espaces extérieurs (yc besoin de sanisettes)
  • Nuisances dues au stationnement sauvage de cars internationaux, n'importe où autour de Bercy.
  • Accès aux métros depuis Bercy : cheminements extérieurs, qui devraient être couverts, pas de vente de tickets pour la 6 (pas de place selon la RATP. Inacceptable pour les voyageurs qui descendent dans la station puis doivent remonter, avec bagages). Pourquoi ne pas envisager un deuxième accès qui permettrait ce service ?
  • Nécessité de reprendre l'aménagement de la salle d'échange RATP/SNCF de Lyon, des lignes de contrôle.
  • Aménagement des arrêts bus (en particulier rue de Bercy)
  • J'en ai remis une épaisse couche sur l'absurdité de la "rocade des gares", qui laisse de côté Bercy. E.Dommergues, présent, m'a dit que n'aurons pas satisfaction demain….

On peut regretter l'absence de tout échange avec IdFM et les élus (partis) après exposé des "revendications" des différentes tables.

 

Simulacre de concertation où la présentation des améliorations envisagées est listée oralement de moins de cinq minutes, où  le DOCP « socle » n’est pas mis à disposition des participants, alors qu’il comporte la liste des actions et leur montant (110 Millions d’€) et où on sait par ailleurs que la convention de financement est déjà prête à la signature d’IDFM …

 

Manifestement, cette concertation était l’affaire des élus parisiens  et destinée aux riverains.

 

Or l’élu du 13ème arrondissement a fort justement fait remarquer que la gare d’Austerlitz n’a pour riverains que des habitants du 5me arrondissement.

Nous n’étions que 4 à la table dédiée à la gare d’Austerlitz, une usagère de tous types de transports qui demandait qu’on harmonise davantage la circulation de tous les modes, un fan du métro qui n’est venu que pour demander la déviation de la ligne 5 par la gare de Lyon au lieu de quai de la Rapée, et une dame du quartier qui regrettait la disparition de la station VELIB du boulevard de l’Hôpital.

 

La gare d’Austerlitz étant en chantier pour encore de nombreuses années, analyser les difficultés existantes n’a aucun intérêt. Or le projet n’est pas connu. J’en ai donc profité pour obtenir du responsable du site Philippe Delaveau (Gares et Connexions) d’organiser une présentation du projet à CIRCULE. Je ne manquerai pas de vous y convier.

 

Les demandes sortaient de la liste des actions étaient manifestement mal venues.

J’ai quand même demandé un système d’alerte performant à bord des lignes C, D et M14 pour prévenir à temps les usagers du sud francilien de préférer la D à la C dans le triangle gares de Juvisy/Lyon/BFM(via M14) ou inversement lorsque l’autre en en forte perturbation.

 

Pierre-Olivier Carrel délégué territorial d’IDFM à la direction des Relations avec les voyageurs et les Territoires,  m’a répondu que c’était beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait de faire communiquer des opérateurs différents : Il semblait ne pas savoir que la C et la D sont toutes deux opérées par la SNCF ! Il m’a d’ailleurs dit en off qu’il ne connait pas encore la ligne C.

 

Et j’ai tenté de mettre en avant l’intérêt d’avoir un accès RER C au sud pour desservir au plus près la nouvelle urbanisation Paris Rive Gauche et raccourcir l’accès à la station quai de la gare de la 6 qui mène à Bercy.

 

A la tribune : pour Paris : un élu du 12ème ; Etienne Traisnel adjoint au maire du 13ème en charge de l’espace public, de la voirie des transports et des déplacements ; Christophe Najdovski adjoint déplacements Mairie de Paris ; Elodie Hanen DGA développement d’IDFM et Gilles FOURT responsable des pôles d’échange à IDFM qui a présenté Marie Allard chargée des gares de Bercy et Lyon et Catherine Le Gall d’Austerlitz.

 

Comme les 3 « rencontres » organisées auparavant sur le terrain, j’ai eu l’impression qu’il s’agissait d’un sondage plutôt que d‘une concertation. Mais elle leur permettront de se targuer d’avoir pris en compte les avis des riverains et usagers.

Tout çà pour çà !