Pourquoi la station de métro Villejuif-Institut Gustave Roussy ouvrira après les autres - 30 décembre 2020
pourquoi la station de métro Villejuif o[...]
Document Adobe Acrobat [478.9 KB]
La RATP et la SNCF décide nt de se pourvoir en cassation à la suite de la décision du Tribunal Judiciair e de Paris relative à la commande des nouveaux trains de la ligne B du RER -18 décembre 2020
20201218 - CP - La RATP et la SNCF décid[...]
Document Adobe Acrobat [122.7 KB]

Invraisemblable conflit entre la RATP et Alstom, qui se connaissent pourtant très bien….

Manifestement, Alstom ne supporte pas de lui voir échapper un marché, même si elle en récupérerait la moitié si un contrat était signé avec CAF-Bombardier (Alstom sera propriétaire de Bombardier le 29 janvier 2021).

Les usagers sont les premières victimes de cette situation déplorable !

Rapport des témoins de ligne - 16 décembre 2020

Vous avez bien voulu assumer auprès de l'AUT un rôle de "témoin" dans la poursuite d'une démarche de progrès pour une ou des lignes du réseau RATP que vous empruntez, et nous vous en remercions vivement.

1/2 - Le traitement des rapports Témoins de Ligne à été particulièrement malmené en cette année 2020, au niveau de tous les partenaires de l'opération, conséquence des différentes mesures prises pour lutter contre la pandémie (confinement, déconfinement, distanciation, couvre-feu, reconfinement, etc. on sait tous de quoi il est question). Au niveau de la RATP, la récupération des réponses à vos témoignages s'est avérée plus difficile qu'à l'accoutumée et le télétravail ne résoud pas tout. Vous remarquerez que nombre de témoignages ont été transmis directement aux services concernés sans demande explicite de réponse en retour, pour tenter d'accélérer les actions correctives en rapport avec aux témoignages. Merci, chers témoins, dans la mesure du possible, de vérifier si celles-ci ont bien été apportées, dans le cas contraire n'hésitez pas à réitérer votre témoignage.

Nous souhaitons toutes et tous un retour à la normale, mais nous savons que cela demandera du temps, nous ne savons pas de quoi demain sera fait et travaillons presque au jour le jour.

Si nous avons décidé de diffuser les rapports en souffrance, malgré les nombreuses réponses manquantes, c'est pour ne pas rester trop longtemps coupés de notre base.
Les réponses manquantes vous seront livrées ultérieurement et peut-être en plusieurs fois, selon les retours qui nous en seront fait.

En attendant, vous trouverez ci-dessous, en deux formats (docx et pdf) les réponses de la RATP relatives aux témoignages de mars, juillet-août et septembre 2020.

EUMO EXPO 2020 Ouverture à la concurrence en Île De France - 16 décembre 2020

Prolongement du RER E et de lignes de métro parisiennes, nouveau métro Grand Paris Express, tramways, bus en site propre TZen… calendrier prévisionnel des futures mises en service en Ile de France
Mise en service Futurs métros et tramway[...]
Document Adobe Acrobat [204.5 KB]

“Plus on s’éloigne de 2023, plus la date est indicative”, met-on en garde chez Ile-de-France Mobilités, où l’on rappelle que les travaux ont subi plusieurs mois de retards lors du premier confinement. Le calendrier est parallèlement en cours de révision pour le métro du Grand Paris (lignes 15 à 18). 16 décembre 2020

A noter que concernant la ligne 15 Sud du Grand Paris Express, cet article dit prudemment

"...la ligne 15 au sud de Paris, de Pont de Sèvres à Noisy-Champs, prévue avant la pandémie pour l’été 2025..."

Selon les informations officieuses reçues à ce jour, la cible serait maintenant fixée à décembre 2025 car, outre les effets de la pandémie, il faut aussi prendre en compte des difficultés techniques importantes à la fois dans le secteur du Pont de Sèvres et dans celui de Champigny/Saint-Maur.

La gare commune ligne 14/ligne 15 de Villejuif IGR étant construite par la SGP et le prolongement sud de la 14 devant ouvrir en 2024, la SGP cherche des solutions pour ouvrir cette station uniquement pour la ligne 14.

Quant aux gares de Champigny-Centre et Saint-Maur Créteil, il n'est pas exclu qu'elles n'ouvrent qu'après décembre 2025. Les trains de la 15 seraient alors momentanément directs entre Créteil l'Echat et Bry-Villiers-Champigny où la gare SNCF offrant des corespondance avec le RER E et la ligne P, ne serait pas non plus ouverte à cette date.

Après de nombreuses années de chantiers exceptionnels (prolongement de 5,8 km et construction de 4 nouvelles stations dans un environnement urbain hyper dense ainsi que la construction d’un site de maintenance et remisage des trains), de prouesses techniques (3 tunneliers en action simultanément, un nouveau poste de commandement pour la ligne, un nouveau système de pilotage automatique, des nouveaux trains…) et la finalisation des travaux en pleine crise sanitaire, la ligne 14, ligne de métro 100 % automatique et entièrement souterraine, est prolongée vers Mairie de Saint-Ouen avec l’objectif de désaturer la ligne 13 d’environ 25% afin d’améliorer la qualité du transport de ses 650 000 utilisateurs quotidiens.

Espérons que la décharge de la ligne 13, prévue de 25%, se vérifiera.

RER B nord : modernisation menacée...- 11 décembre 2020

Le projet du Charles de Gaulle Express et celui de l’amélioration du RER B Nord sont imbriqués juridiquement, financièrement (sur les 2 milliards d'euros du CdG Express, 500 millions sont destinés à financer le RER B) et techniquement.

 

Ce sujet a été débattu lors du Conseil d'IdFM du 9 décembre.

Les élus communistes opposés au CdG Express mais soutenant la modernisation du RER B, ont déposé un amendement demandant la désimbrication des deux projets.

V. Pécresse nous a alors informés que cette désimbrication nécessiterait de nouvelles enquêtes publiques limitées au RER B (délai : un à deux ans !), de trouver une nouvelle source de financement (500 M€ !) et auparavant de lancer de nouvelles études techniques (délai : un an et demi !).  L’amendement des communistes a alors été rejeté.

 

Le Tribunal Administratif de Montreuil ayant considéré le projet du CdG Express comme non "indispensable", V. Pécresse nous a annoncé qu'IdFM avait engagé une démarche pour faire reconnaitre par la Justice (cour d'Appel ?) le caractère "indispensable" des travaux du RER B.

 

Si ce caractère était reconnu, les travaux des deux projets seraient alors relancés. Mais rien n'est certain et dans tous les cas le retard sur la modernisation du RER B Nord sera conséquent.

 

Les travaux menés sur le RER B Nord sont indispensables pour l’accueil des nouveaux trains MI NG (ou MI 20) à partir de 2025.

 

En particulier, la mise en service du nouvel atelier de Mitry-Mory dont les travaux sont stoppés conditionne le lancement des travaux de transformation du dépôt de Massy-Palaiseau en vue de l'accueil des MI NG / MI 20.

 

En conclusion, quelle que soit l’opinion qu'on peut avoir sur le CdG Express, ceux qui ont poursuivi avec beaucoup d'inconscience leur  guérilla contre le "train des riches" portent une lourde responsabilité dans cette situation particulièrement néfaste aux voyageurs des "trains du quotidien".

 

Il en est de même des magistrats du tribunal administratif de Montreuil qui se sont montrés réceptifs à l'utilisation des enjeux pseudo-écologiques avancés par les anti-CdG Express.

Exercice de secours dans le tunnel de la M11, lundi 14 décembre 2020
Exercice de secours dans le tunnel M11 l[...]
Image JPG [119.9 KB]
CONCERTATION SUR LA GENERALISATION DU 30 km/h A PARIS - AVIS DE L’ASSOCIATION DES USAGERS DES TRANSPORTS FNAUT ILE - DE - FRANCE Novembre 2020
Généralisation du 30 kmh à Paris - Avis [...]
Document Adobe Acrobat [511.5 KB]